X
    Categories: Trucs & astuces

Toujours pas trouvé de job? Pas de panique!

En tant que qu’étudiant diplômé ou en fin d’études, tu as sûrement déjà commencé à chercher une job dans ton domaine. Malheureusement, le marché du travail est un vrai champ de bataille où tu es grandement désavantagé à cause de ton manque d’expérience. Mon message à toi, jeune étudiant diplômé (ou futur diplômé) qui n’a pas encore trouvé de job à ce stade-ci : pas de panique. Tu n’as aucune raison de t’inquiéter, même si ça fait 214 CV que tu envoies. Pourquoi? Laisse-moi t’expliquer.

Tu es jeune, prends ton temps

Tout d’abord, n’oublie pas une chose : tu es encore jeune. Tu ne te feras pas engager pour la job de tes rêves qui te paiera 300 000 $ par année. Tu ne sais probablement pas encore c’est quoi exactement la job de tes rêves. Et c’est normal. Tu as du temps devant toi, des expériences à vivre et des erreurs à faire avant d’avoir une vision fixe. Donc, n’essaie pas d’atteindre le Saint-Graal des emplois tout de suite. Cette job de tes rêves, tu l’auras plus tard, quand tu seras fin prêt. Pas de panique.

Psst… Academos est un bon point de départ pour trouver ce métier de tes rêves : télécharge l’app dès maintenant (App Store : http://apple.co/2tfjvr3 — Google Play Store : http://bit.ly/2uSoeRu )

L’importance de TOUTES tes expériences

Ensuite, n’oublie pas que chaque expérience compte. Tu penses peut-être enlever de ton CV tes deux étés en tant que moniteur de camp de jour, ou bien ton implication bénévole de l’année dernière, parce que tu te dis que ces expériences n’ont pas rapport avec ton domaine d’étude ou sont carrément impertinentes… Mais c’est faux. Si bien expliquées et détaillées, ces expériences permettront à un employeur de voir quelles compétences acquises pourront se transférer dans la job qu’il offre. Comme tu n’as pas encore beaucoup d’expériences dans ton domaine, il s’agit d’une bonne alternative pour te vendre auprès des patrons de ce monde. Fais confiance à toi et à ton CV. Pas de panique.

Et si tu as besoin d’inspiration pour un beau CV… C’est par ici.

Utilise ton réseau

Savais-tu que ton réseau de contacts est le meilleur moyen de te trouver un travail? En effet, un sondage de 2016 révèle que 85 % de toutes les jobs sont acquises par le réseau du candidat. Donc, n’hésite pas à en faire appel! Il est vrai que ça peut paraître bizarre, voire anormal de leur demander pour une job, mais crois-moi, je suis la preuve vivante que ça marche (j’ai obtenu mon stage à Academos grâce à l’amie de la collègue de ma mère… #contacts). Alors, ne sois pas gêné, et parle de ta situation à tout ton entourage — y compris tes oncles et tantes, amis de tes amis, connaissances d’une soirée, etc. Tout le monde a le pouvoir de t’aider d’une certaine façon. Pas de panique.

Et après?

À la fin de la journée, si tu ne trouves toujours pas, est-ce si grave? Pas. Du. Tout. Comme je te l’ai dit au début, tu es encore jeune et tu travailleras toute ta vie d’adulte. Peut-être que ne pas avoir trouvé une job est un cadeau déguisé? Tu as maintenant le temps de partir en voyage, quelque chose qui sera difficile à faire plus tard, surtout en début de carrière. Ou tu pourrais enfin réaliser le projet dont tu rêves depuis si longtemps. Lancer ton entreprise de production de t-shirts? Apprendre à cuisiner? Prendre enfin le temps de t’entraîner et d’atteindre le corps parfait? Les choix sont infinis! Pas de panique.

 

Le message de cet article est donc très clair, et je vais laisser mon ami Bobby McFerrin te le réexprimer : « Don’t worry, be happy! »

Stefan Rakoto: