X
    Categories: MétiersVidéos

Dose de métier: quelques conseils pour devenir psychologue

Te vois-tu comme une personne dynamique, curieuse et engagée? Tu pourrais devenir psychologue comme Jessica!

En plus de ses capacités analytiques, ce sont les qualités dans lesquelles Jessica, psychologue organisationnelle chez Optimum Talent et mentore Academos, se reconnaît le plus.

Dose de métier: quelques conseils pour devenir psychologue

Jessica, une mentore Academos qui veut utiliser son savoir-faire pour aider les gens

Cette mentore passionnée avoue que le parcours pour exercer le métier de ses rêves est un peu long mais pour elle qui a toujours voulu évoluer dans le domaine, ça en valait absolument la peine. Tout au long de ses études de premier cycle à l’Université Concordia et lors de ses études de second cycle qu’elle poursuit actuellement à l’Université de Montréal,  elle a découvert que la psychologie était un domaine très varié qui offrait des spécialisations en entreprise, en neuropsychologie ( je ne savais même pas que ça existait ça 😮) en recherche, mais pas juste en clinique avec des patients. Selon la spécialité les débouchés sont divers: on peut travailler en clinique, dans des organisations ou encore se spécialiser en éducation. Que d’options!

C’est un domaine qui intéresse généralement les personnes qui sont curieuses de nature, qui n’ont aucun mal à faire preuve d’une écoute attentive (sans aller vérifier les nouvelles Stories sur son compte Instagram) des problématiques des autres afin de les aider et qui aiment apprendre!

Tu as un côté analytique et tu aimerais travailler avec les gens comme psychologue?

Écoute les conseils de Jessica dans cette vidéo pour savoir comment devenir psychologue et contacte-là pour avoir plus d’informations!

 

 

Alors, ça t’intéresse comme métier? Si tu veux confirmer que la psychologie est le métier de tes rêves contacte Jessica pour discuter avec elle et recevoir tous ses conseils! 

PS: tu ne veux surtout pas rater les réponses de Jessica, télécharge l’application ici.

 

Ornella Tannous: