X
    Categories: InnovationsTrucs & astuces

4 étapes inévitables avant de faire le bon choix de carrière

Je vais te prouver que le mentorat est la meilleure chose qui puisse t’arriver !

Troisième et dernier article sur le mentorat présenté par Alcoa

Tu es au secondaire et tu sais déjà ce que tu veux faire plus tard ou, encore, tu es à l’université et tu ne sais toujours pas ce que tu veux faire exactement ? Peu importe ton âge et ton niveau de scolarité, tu te situes certainement dans une des catégories suivantes. Voici donc quelques infos clés pour démystifier le mentorat selon ton cheminement d’orientation.

1. L’exploration

Je te donne un menu, tu dois faire un choix. Personnellement, je déteste ça, surtout dans les restaurants à déjeuner… Il y a tous les repas de la journée là-dedans ! Bref, que fais-tu ? Tu élimines, tu essayes de trouver un plat plus intéressant ou plus alléchant pour toi… C’est un peu le néant au début et ça peut devenir stressant plus le temps passe (surtout avec les autres qui s’impatientent autour de toi !).

Belle analogie pour te parler de choix de carrière, n’est-ce pas ! La vie te fait un beau cadeau en te présentant des milliers de possibilités en termes de métier, mais il reste qu’il faut tout de même faire un choix.

Si tu es à cette étape, tu as tout intérêt à contacter des mentors qui se passionnent pour les mêmes choses que toi et leur poser toutes les questions qui te passent par la tête. Tu pourras ensuite éliminer ce qui t’intéresse moins et lancer de nouvelles discussions avec d’autres mentors. Tes mentors t’aideront à faire un choix dans ton menu.

2. La cristallisation

C’est le moment où tu te dis que la poutine-déjeuner te tente beaucoup moins que l’assiette de fruits granola ou le pain perdu. Mais tu hésites encore : je mange santé ou je me gâte ?

C’est l’étape où tu structures l’information. Veux-tu faire carrière dans ce domaine ou dans celui-là ? À court terme, tu veux faire quoi ? À long terme, c’est quoi ton plan ? C’est plutôt rare de devenir PDG d’entreprise lors d’une première année sur le marché du travail…

Si tu es à cette étape, tes questions se précisent et tu fais appel à des mentors plus ciblés.

3. L’étape de la spécification

Tu hésites encore entre la poutine-déjeuner et l’assiette de fruits. La poutine vient chercher ton côté aventureux. Tu aimes ça essayer de nouvelles choses et tu sais que tu t’entraînes physiquement, alors pourquoi pas ! L’assiette de fruits, par contre, correspond beaucoup plus à tes valeurs et tes récentes résolutions de mieux manger pour mieux te sentir…

Cette étape rejoint plus qui tu es en tant que personne. Tu vas hiérarchiser l’information, définir ce qui est plus important pour toi. Tu vas établir tes priorités : veux-tu faire une grande carrière, fonder une famille et avoir un emploi moins stressant ou combiner les deux ? À quel point accordes-tu de l’importance à tes activités personnelles et professionnelles, etc. ?

Tu es maintenant rendu à poser des questions plus spécifiques à ton mentor. Tu vas évaluer avec lui l’impact de son métier sur sa vie personnelle, par exemple.

4. Enfin, la réalisation

C’est le moment de passer la commande. Tu choisis quoi ?

Cette dernière étape consiste à passer à l’action. C’est s’inscrire à un cégep, chercher un nouvel emploi avec les qualifications que tu as ou, encore, passer une entrevue.

Ici, tu poses à ton mentor des questions très précises qui vont te permettre d’agir de la bonne façon : Où postuler ? Comment le faire ? Quelle entreprise choisir ? Comment se préparer à une entrevue ? Etc.

Finalement, que ce soit dans un restaurant ou dans ton choix de carrière, les décisions que tu prends suivent les mêmes étapes. Et, surtout, dis-toi que c’est normal si tu reviens en arrière, car tous les choix suivent un mouvement de va-et-vient; ce n’est pas à sens unique !

Peu importe l’étape où tu te situes, l’important est de poser les bonnes questions au bon moment. Prends ton temps et parle avec quelques-uns de nos 2 000 mentors Academos; ils te feront avancer dans ta démarche vers le métier de tes rêves.

Dans toutes les situations possibles et imaginables, avoir un ou plusieurs mentors est juste la meilleure chose qui puisse t’arriver. C’est comme le kale : tout le monde devrait en manger. En jus ou en salade, pas d’importance ! Il faut juste que ça entre dans ta routine !

A+

Dans le dossier Mentorat tu peux aussi lire :

– Qui sont les mentors sur Academos?

Le mentorat : Ok, mais c’est quoi?

aca-admin: