X
    Categories: Corporatif

Plus de 50 000 $ récoltés lors de notre soirée-bénéfice

Hier, au prestigieux  Cabaret du Casino de Montréal, plus de 250 acteurs des milieux des affaires, scolaire et communautaire ont eu la chance unique d’afficher leur soutien à un organisme aussi innovateur et rassembleur que le nôtre.

@Dj_Asma qui a enflammé la soirée hier!

Et c’est avec une immense joie que je vous annonce que nous avons récolté plus de 50 000 dollars durant cette soirée qui iront directement à la réalisation de notre mission. Je tiens particulièrement à remercier nos coprésidents d’honneur : René Vézina, chroniqueur  au Journal Les Affaires et Pierre Dumouchel, directeur général de l’ÉTS,  qui nous ont offert une prestation musicale très émouvante.

J’ai d’ailleurs profité de cet événement unique pour rappeler la vision de notre organisation et l’impact de notre réseau social.  En voici les grandes lignes.

En 2005, Steve Jobs prononçait un discours devenu célèbre devant les finissants de l’Université Stanford. Parmi les choses qu’il a dites aux diplômés, il y avait ceci :

«Votre travail va occuper une grande part de votre vie et la seule façon d’être satisfait est de faire ce que vous croyez être un grand travail.  Et la seule façon de faire un grand travail c’est d’aimer ce que vous faites.  Si vous ne l’avez pas encore trouvé, continuez à chercher.  N’abandonnez pas.  Comme tout ce qui concerne le cœur, vous savez que vous le trouverez.»

Comme Steve Jobs, je fais partie des gens qui croient que notre travail doit être en lien avec notre passion. Si nous aimons notre travail, nous y mettrons tout notre cœur et notre âme. C’est de cette façon que nous réalisons notre vie à la hauteur de la personne que nous sommes.

Derrière la technologie et notre marque qui ont tout pour plaire aux jeunes, il y a la volonté de tous les artisans d’Academos d’aider les jeunes à trouver le métier de leurs rêves et de les accompagner durablement vers leur autonomie.  C’est d’ailleurs ce que désirent ardemment les milléniaux.  Ils ne veulent gagner leur vie mais vivre leur vie. Ce qui passe par une soif d’accomplissement personnel et un accompagnement constant de la part de leurs pairs et c’est le coeur même de notre plateforme.

Pourquoi? 

Saviez vous que seulement 10% des jeunes gardent la même aspiration professionnelle entre 15 et 25 ans? Cela signifie de l’incertitude et de fréquentes remises en questions pour une majorité des jeunes que l’on côtoie.

Academos a ceci d’unique qu’il permet des contacts directs et authentiques entre les jeunes et des professionnels qui pratiquent des métiers tous les jours. Ces bénévoles sont des modèles inspirants pour les jeunes. Ce sont leurs mentors. Ils sont plus de 2 200.

Les besoins de nos jeunes sont diversifiés:

Il y a :

  • nos butineurs qui changent souvent d’idée, et qui viennent explorer le monde du travail. Ceux-là contactent plusieurs mentors et posent beaucoup de questions.
  • nos anxieux qui viennent chercher une oreille attentive;
  • nos calculateurs, qui souhaitent trouver la job avec le meilleur salaire;
  • nos volontaires, qui cherchent le meilleur moyen d’atteindre leur objectif et si cela s’accompagne de contacts c’est encore mieux;
  • nos démotivés qui viennent se chercher un but.

Est-ce que ça fonctionne? 

Des recherches ont montré que nos jeunes sont plus motivés à l’école que ceux qui n’ont pas de mentor. Ils trouvent aussi l’école plus importante. Les mentors ont aussi une influence sur leur choix de carrière et de formation. Plus important encore : 86% des utilisateurs disent se sentir moins seul grâce à Academos.

09

aca-admin: